Bosser chez soi, le Business Plan ou Plan d’Affaires

Business
Plan

Le Business Plan ou Plan d’Affaires est la première concrétisation de votre projet.

Il effraie de nombreux entrepreneurs et beaucoup le négligent. C’est cependant un document indispensable pour appréhender de nombreux points sensibles de votre projet et de vous assurer que votre projet sera pérenne. Ne vous inquiétez pas, Bosser-chez-soi vous apporte les solutions pour comprendre et réaliser votre Business Plan.

Nous vous expliquons en quelques étapes comment faire un business plan, en toute simplicité, facilement et rapidement; en vous donnant toutes les cartes pour vous garantir le succès! Suivez ces quelques étapes, et au besoin nous proposons une solution complète et personnalisable selon votre secteur d’activité pour rédiger votre Business Plan. La rédaction d’un business plan n’aura plus de secret pour vous.

BUSINESS

Bosser chez soi, le Business plan de votre activité à domicile

Le Business Plan

Principales caractéristiques du business plan

Le Business Plan doit permettre :

  1. comprendre rapidement votre projet
  2. connaitre l’origine de votre projet
  3. évaluer la valeur de la préparation de votre projet
  4. prendre position sur votre projet

Le Business Plan doit être soigné afin de susciter un intérêt favorable lors de la lecture.

Le Business Plan soit être concis. Généralement il se compose entre 10 et 30 pages (hors tableaux et pièces justificatives que l’on réunira dans une annexe)

N’oubliez pas que le lecteur de votre Business Plan a souvent peu de temps et d’intérêt à consacrer à votre document, il faut donc rédiger un plan d’affaires suffisamment synthétique, qui donnera de plus un préjugé faborable. Allons à l’essentiel.

Le Business Plan doit traiter de tous ses aspects car il doit permettre de juger pleinement de la faisabilité et de la viabilité de votre projet.

Le Business Plan doit être compréhensible, dans un style et avec des mots simples. Cela emplique un choix adapté dans le choix des caractères, des symboles et de la mise en page de votre plan d’affaires.

Le Business Plan doit être bien struturé, de façon logique en le composant en parties et sous-parties avec des titres permettant une bonne appréhension du contenu.

Le Business Plan doit être crédible, il ne faut donc y intégrer que des éléments vérifiables, il est donc important de citer les sources d’informations et d’ajouter dans les annexes le maximum de justificatifs.

Le Business Plan doit vendre votre projet en mettant en valeur ses points forts. Les mots clefs, les arguments doivent être repris dans la synthèse des chapitres concernés, il doivent être mis en gras ou soligné quand ils sont utilisés. Leur usage aide à structurer votre projet. L’illustation par des photos, croquis et vidéos sur vos produits et services, sur votre équipe, votre logistique, votre environnement sont des éléments pouvant influencer l’efficacité et la compréhension de votre plan d’affaires.

La composition du Business Plan ou Plan d’Affaires

La présentation de votre Business Plan est libre, et doit suivre trois principes :

  1. respecter une certaine logique.
  2. faire figurer le contenu décrit ci-dessous
  3. s’adapter à votre projet

Le sommaire

A ne pas oublier pour faciliter la lecture du business plan ! Il est généralement placé en début de dossier, avant ou après l’executive summary.

L’executive summary

C’est la présention synthétique sur une ou deux pages qui va vendre votre projet. On doit y comprendre aisément de quoi il est question, il faut donc éveiller l’intérêt et motiver la poursuite de la lecture de votre Plan d’Affaires.

La Team

C’est la présentation du porteur du projet (vous ou l’équipe fondatrice) qui va faire démonter votre expérience passée de façon valorisante pour votre projet. C’est souvent tout aussi important que le projet lui-même, il convient donc de le faire avec soin et si c’est une équipe, soulignez la complémentarité de chaque membre de cette équipe.

La présentation générale de votre projet

Il faut répondre à deux question :

comment l’idée vous est venue ?
pourquoi l’idée vous est venue ?

Vous allez aborder vos motivations et les objects de votre projet.

La partie économique du business plan

Elle va apporter des réponses quand aux choix et à l’environnement économique de votre projet

La présentation compréhensible par tous du ou des produits et services que vous allez proposer.

  • Une présentation du modèle économique (ou business model) que vous avez choisit, c’est à dire comment vous allez générer de la rentabilité. C’est une description ou une représentation cohérente des moyens de tirer des revenus d’une activité.
  • Les conclusions de votre étude de marché qui explique les caractéristique du marché dans lequel vous vous situez, la clientèle, la concurrence directe ou indirecte, les éventuels risques liés à votre environnement économico-juridico-socio-professionnel…
  • La stratégie retenue pour l’insertion dans ce marché et le développement de votre activité : la segmentation du marché, le choix du couple produit/marché, le positionnement retenu, les décisions de politique de produit, de prix, de distribution et de communication…
  • Le chiffrage de votre chiffre d’affaires prévisionnel, basé le plus possible sur des éléments tangibles.
  • Une explication croncrète des moyens à mettre en oeuvre pour réaliser vos prévisions de vente, c’est à dire comment va fonctionner l’entreprise avec quoi et avec qui.

La partie économique permet de visualisation le marché de l’entreprise, de décomposer les éléments qui permettent au projet de fonctionner, il met en parallèle les équipements, les effectifs et les autres moyens, notamment incorporels, nécessaires.

La partie financière du business plan

C’est la transcription en terme financier de la partie économique.

Cette partie dépend grandement de l’activité et de l’ambition de votre projet et voici les éléments financier courants que l’on puisse trouver dans un Business Plan.

  • Le tableau des investissements : il synthétise les informations des investissements: prix d’achat, date d’acquisition, durée d’amortissement comptable, dotation annuelle d’amortissements sur les 3 premiers exercices.
  • Le plan de financement initial : c’est le besoin en capitaux pour lancer le projet. C’est également un calcul délicat et approdondi pour déterminer correctement le montant du besoin de fonds de roulement.
  • Le compte de résultat pour les trois premières années qui permet de juger de la rentabilité de votre projet.
  • Le plan de trésorerie sur 12 mois : ce tableau permet de s’assurer que votre future entreprise poura faire face à ses engagements financiers.
  • Le calcul du seuil de rentabilité : on détermine le chiffre d’affaire minimal à réaliser pour couvrir l’ensemble de ses charges, et de déterminer quand ce seuil sera atteint. Au-delà l’entreprise commencera à faire des bénéfices.
  • Le plan de financement à trois ans : une bonne structure financière est indispensable à une activité pérènne, ce tableau permet apprécier l’évolution prévisionnelle de la structure financière de votre future entreprise.
  • Le tableau des annuités de crédit (s’il y a emprunt à moyen ou long terme) : C’est la décomposition des remboursements d’emprunt pour alimenter le compte de résultat (charges financières) et le plan de financement à 3 ans (remboursement du capital emprunté).

La partie juridique

C’est l’explication et la justification du choix retenu concernant la structure juridique. Pour les sociétés, il présentera la réparticion du capital et les pouvoirs qui en découleront.

La partie documentaire

Nous séparerons cette partie du dossier principal, il est conseillé d’en faire un dossier à part du Business Plan et qui réunira toutes les pièces justificatives de votre plan d’affaire.

Vous souhaitez faire votre Business Plan ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.